Preuve de Poids
Télécharger le navigateur BRAVE et commencez à gagner des BAT

Introduction

Sixième article d’une longue série sur les algorithmes de consensus, aujourd’hui nous allons parler de la Preuve de poids (Proof of Weight) et de Preuve de réputation.

Cet article est une traduction partielle et libre de celui là.

Les algorithmes de consensus sont la base de toutes les chaînes de blocs / DAG1. Ils constituent la partie la plus importante des plateformes blockchain / DAG.

Sans eux (algorithmes de consensus), nous n’aurions qu’une base de données muette et immuable.

Nous listons ici (et dans les articles suivants) tous les principaux algorithmes de consensus et évaluerons leurs avantages et leurs inconvénients.

Si vous trouvez quelque chose qui manque ou qui ne va pas, dites-le dans les commentaires. En outre, l’article sera mis à jour régulièrement au fur et à mesure que j’étudie davantage ces algorithmes et leurs impacts économiques.

P.S. Cet article suppose que vous comprenez ce qu’est un algorithme de consensus et sa signification dans les blockchains.

Preuve de Poids

Avantages :

  • Faible consommation.
  • Hautement personnalisable et évolutif.

Les inconvénients :

  • L’incitation peut être difficile.

Utilisé par : Algorand

Type : Consensus compétitif.

Explications :

La preuve de poids (Proof of Weight) est une vaste classification d’algorithmes de consensus basés sur le modèle de consensus d’Algorand.

L’idée générale est que, en PoS (Proof of Stake), votre pourcentage de jetons détenus sur le réseau représente votre probabilité de «découvrir» le bloc suivant, dans un système PoWeight, une autre valeur relativement pondérée est utilisée. Certaines de ses implémentations sont la Preuve de réputation (Proof of Reputation) et la Preuve d’espace (Proof of Space).

Preuve de Réputation

Preuve de réputation
Preuve de réputation

Avantages :

  • Bon pour les réseaux privés et autorisés.

Les inconvénients :

  • Uniquement utilisé dans des blockchains privés et autorisés.

Utilisé par : GoChain

Type : Consensus collaboratif.

Explications :

Similaire à la preuve d’autorité. Comme mentionné par GoChain :

Le modèle de consensus relatif à la preuve de réputation (PoR) dépend de la réputation des participants de protéger le réseau.

Un participant (un signataire en bloc) doit avoir une réputation suffisamment importante pour faire face à des conséquences financières et de marque importantes s’il tentait de tromper le système.

Il s’agit d’un concept relatif, car presque toutes les entreprises en souffriraient considérablement si elles étaient prises à être trompeuses, mais les grandes entreprises auront généralement plus à perdre et seront donc choisies par rapport aux entreprises avec une plus faible utilisation du réseau (petites entreprises).

Une fois que la société a prouvé sa réputation et passé avec succès la vérification, elle peut être votée dans le réseau en tant que nœud faisant autorité.

À ce stade, elle fonctionne comme un réseau de preuve d’autorité (PoA), où seuls les nœuds faisant autorité peuvent signer et valider des blocs.

En savoir plus :

Michaël

Passionné de cryptomonnaies et de blockchain depuis fin 2016, je partage mes connaissances grâce à des articles, tutoriels et vidéos sur cryptogains.fr, que j'ai créé pour aider à démocratiser les cryptomonnaies dans la sphère francophone.
Les algorithmes de consensus : la preuve de poids et la preuve de réputation
Les algorithmes de consensus : la preuve de poids et la preuve de réputation

Notes

  1. Cliquez-ici pour la définition de DAG en Français
Partagez autour de vous
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Ledger Nano X - The secure hardware wallet
Étiqueté avec :

Michaël

Passionné de cryptomonnaies et de blockchain depuis fin 2016, je partage mes connaissances grâce à des articles, tutoriels et vidéos sur cryptogains.fr, que j'ai créé pour aider à démocratiser les cryptomonnaies dans la sphère francophone.