IDEMIA et ConsenSys démontrent leur engagement en faveur de l’inclusion financière, avec leur nouvelle solution de paiement Secure Offline Central Bank Digital Currency (CBDC)

Idemia Consensys

IDEMIA et ConsenSys démontrent leur engagement en faveur de l’inclusion financière, avec leur nouvelle solution de paiement Secure Offline Central Bank Digital Currency (CBDC)

IDEMIA et ConsenSys démontrent leur engagement en faveur de l’inclusion financière, avec leur nouvelle solution de paiement Secure Offline Central Bank Digital Currency (CBDC)

Dévoilée pendant le « hackathon » du MAS Global CBDC Challenge, cette solution préfigure l’avenir des paiements, où tout un chacun pourra utiliser des espèces numériques, partout et à tout moment.




Courbevoie, le 23 novembre 2021 – Aujourd’hui, 1,7 milliard de personnes n’ont toujours pas accès à un compte bancaire1, ce qui fait de l’inclusion financière l’une des grandes priorités des banques centrales du monde entier. Avant même de lancer leurs monnaies numériques, elles sont conscientes que tout le monde doit y avoir accès, et pas uniquement les personnes ayant les moyens de posséder un smartphone et celles qui sont à l’aise avec les technologies.




Pour relever ce défi, IDEMIA et ConsenSys ont décidé de proposer ensemble une solution réellement inclusive de paiement par monnaie numérique de banque centrale (CBDC) accessible à tous, et donc utilisable sur n’importe quel appareil grand public : smartphone, bien sûr, mais aussi téléphone portable basique, carte sim, carte biométrique, objet connecté, voire machine connectée.

Or, une solution CBDC se doit de fonctionner partout et à tout moment. Pour la Banque des règlements internationaux (BRI), la possibilité d’utilisation hors ligne est une fonctionnalité essentielle. Une solution CBDC doit donc fonctionner même en zone blanche, lors d’une catastrophe naturelle ou en cas de cyberattaque d’envergure. La nouvelle solution proposée étant conçue pour fonctionner hors ligne, elle sera utilisable même en l’absence de toute connexion, ce qui contribue à la résilience du réseau en évitant les surcharges et minimise les risques d’échecs.

La solution de paiement Secure Offline CBDC est construite à partir d’une blockchain ConsenSys Ethereum, qui exécute un contrat intelligent IDEMIA ayant pour fonction d’assurer la sécurité et le respect de la politique de la banque centrale, notamment sur le plan de la confidentialité. De nombreux terminaux grand public peuvent intégrer un élément sécurisé qui rend possible une utilisation hors ligne, elle aussi sécurisée. L’ensemble du système est d’ailleurs sécurisé dès sa conception, et permet à de nouveaux acteurs de développer des solutions innovantes, sans aucun risque pour la sécurité.

« Nous avons imaginé cette solution en gardant à l’esprit l’intérêt public. Selon nous, elle va aider les banques centrales, les banques commerciales et les FinTechs à déployer leurs monnaies numériques à grande échelle. Alors que 86 % des banques centrales planchent sur ce type de projets, les CBDC représentent à nos yeux l’avenir des paiements, et l’expertise conjointe d’IDEMIA et de ConsenSys dans ce secteur peut accompagner la croissance de ces monnaies dans le monde entier », déclare Jerome Ajdenbaum, Vice-président chargé des monnaies numériques et des FinTechs chez IDEMIA.

« Nous sommes ravis de notre partenariat avec IDEMIA, qui nous permettra de tester les paiements hors ligne dans le cadre de notre infrastructure CBDC – élément essentiel pour l’inclusion et l’accessibilité à l’avenir« , a déclaré Shailee Adinolfi, directrice des ventes stratégiques chez ConsenSys.

La solution de paiement Secure Offline CBDC a été sélectionnée parmi les finalistes du hackathon du MAS Global CBDC Challenge organisé par l’autorité monétaire de Singapour, sur plus de 300 dossiers reçus par les organisateurs en provenance de plus de 50 pays. Organisé en partenariat avec le Fonds monétaire international (FMI), la Banque mondiale, la Banque asiatique de développement, le Fonds d’équipement des Nations Unies, le Haut‑Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés, le Programme des Nations Unies pour le développement et l’Organisation de coopération et de développement économiques, le Global CBDC Challenge cherche à faire émerger des solutions commerciales innovantes de CBDC, à même de renforcer l’efficacité des paiements et de promouvoir l’inclusion financière.

À propos d’IDEMIA

IDEMIA, le leader mondial de l’Identité Augmentée, fournit un environnement de confiance permettant aux citoyens, comme aux consommateurs, d’accomplir leurs activités quotidiennes les plus importantes (payer, se connecter, voyager), que ce soit dans le monde physique ou dans le monde digital. Sécuriser notre identité est devenu essentiel dans le monde dans lequel nous vivons. En nous engageant pour l’Identité Augmentée, une identité qui assure respect de la vie privée et confiance mais garantit également des transactions sécurisées, authentifiées et vérifiables, nous réinventons notre manière de penser, de produire, d’utiliser et de protéger l’un de nos biens les plus précieux, notre identité, partout et à chaque instant où la sécurité importe. Nous fournissons cette Identité Augmentée à des clients internationaux des secteurs financiers, des télécommunications, de l’identité, de la sécurité publique et de l’Internet des Objets. Avec près de 15 000 employés dans le monde, IDEMIA sert des clients dans plus de 180 pays.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur www.idemia.com et suivez-nous @IDEMIAGroup sur Twitter.




À propos de Consensys

ConsenSys est la principale entreprise de solutions logicielles Ethereum. Elle permet aux développeurs, aux grandes entreprises et aux personnes partout dans le monde de construire des applications nouvelle génération, de mettre en place des infrastructures financières modernes et d’accéder au Web décentralisé. Sa suite de produits, qui réunit Infura, Quorum, Codefi, MetaMask, Truffle, Diligence, ainsi que sa plateforme NFT, est au service de plusieurs millions d’utilisateurs, gère plusieurs milliards de requêtes blockchain pour ses clients et a traité des actifs numériques d’une valeur de plusieurs milliards de dollars. Ethereum est le plus grand protocole blockchain programmable au monde, leader sur le plan de l’adoption par les entreprises, de la communauté de développeurs et de l’activité DeFi. À partir de ce socle open source de confiance, ConsenSys bâtit l’économie numérique de demain. Pour découvrir les produits et solutions, rendez-vous sur http://consensys.net/.

Articles similaires

Naissance de Lugh (EUR-L), le premier actif numérique français adossé à l’Euro

Retrouvez-nous sur les réseaux

Notes

  1. Source: The Global Findex Database 2017 https://globalfindex.worldbank.org/
Partagez autour de vous

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.