Preuve d'espace
Télécharger le navigateur BRAVE et commencez à gagner des BAT

Introduction

Huitième article d’une longue série sur les algorithmes de consensus, aujourd’hui nous allons parler de la Preuve de capacité ou preuve d’espace.

Cet article est une traduction partielle et libre de celui là.

Les algorithmes de consensus sont la base de toutes les chaînes de blocs / DAG1. Ils constituent la partie la plus importante des plateformes blockchain / DAG.

Sans eux (algorithmes de consensus), nous n’aurions qu’une base de données muette et immuable.

Nous listons ici (et dans les articles suivants) tous les principaux algorithmes de consensus et évaluerons leurs avantages et leurs inconvénients.

Si vous trouvez quelque chose qui manque ou qui ne va pas, dites-le dans les commentaires. En outre, l’article sera mis à jour régulièrement au fur et à mesure que j’étudie davantage ces algorithmes et leurs impacts économiques.

Cliquez-ici pour découvrir ce qu’est un algorithme de consensus

Preuve d’espace

Preuve de capacité
Preuve d’espace

Avantages :

  • Similaire à PoW mais utilise l’espace au lieu du calcul. Donc beaucoup plus respectueux de l’environnement.
  • Peut être utilisé pour la détection de programmes malveillants en déterminant si le cache L1 d’un processeur est vide (par exemple, dispose de suffisamment d’espace pour évaluer la routine PoSpace sans erreurs de cache) ou contient une routine qui a résisté à l’expulsion.
  • Peut être utilisé pour les mesures anti-spam et la prévention des attaques par déni de service.

Inconvénients :

  • L’incitation peut être un problème.

Utilisé par : BurstcoinChiaSpaceMint

Type : Consensus collaboratif.

Explications :

La preuve d’espace (PoSpace), également appelée preuve de capacité (PoC), est un moyen de montrer qu’on a un intérêt légitime à un service (comme l’envoi d’un courrier électronique) en allouant une quantité de mémoire non négligeable ou de l’espace disque pour résoudre un défi présenté par le fournisseur de services.

Le concept a été formulé par Dziembowski et al. en 2015 (le document d’Ateniese et al., bien qu’il s’intitule également Proof-of-Space, est en fait un protocole de validation de travail difficile à mémoriser.)

Les preuves d’espace sont très similaires aux preuves de travail, à la différence qu’au lieu du calcul, le stockage est utilisé. La preuve d’espace est liée aux fonctions avancées de mémoire et aux preuves de récupérabilité, mais en est également très différente.

Une preuve d’espace est une donnée qu’un prouveur (ou mineur) envoie à un vérificateur pour prouver que le prouveur a réservé une certaine quantité d’espace.

Pour des raisons pratiques, le processus de vérification doit être efficace, c’est-à-dire ne consommer que peu d’espace et de temps.

Pour des raisons de fiabilité, il devrait être difficile pour le prouveur de passer la vérification s’il ne réserve pas réellement l’espace demandé.

Une façon d’implémenter PoSpace consiste à utiliser des graphiques difficiles à reproduire. Le vérificateur demande au prouveur de créer l’étiquetage d’un graphe difficile à reproduire. Le prouveur s’engage à l’étiquetage. Le vérificateur demande ensuite au prouveur d’ouvrir plusieurs emplacements aléatoires dans le graphique2

Les preuves d’espace sont considérées comme une alternative plus juste et plus écologique en raison de la nature générale du stockage et du coût énergétique inférieur requis par le stockage.

En savoir plus :

Suivez-moi

Michaël

blogueur chez Cryptogains
Passionné de cryptomonnaies et de blockchain depuis fin 2016, je partage mes connaissances grâce à des articles, tutoriels et vidéos sur cryptogains.fr, que j'ai créé pour aider à démocratiser les cryptomonnaies dans la sphère francophone.
Les algorithmes de consensus : la preuve de capacité aka la preuve d'espace
Suivez-moi
Les algorithmes de consensus : la preuve de capacité aka la preuve d’espace

Notes

  1. Cliquez-ici pour la définition de DAG en Français
  2. Je ne suis vraiment pas sûr de la traduction, alors voici la phrase originale « The verifier then asks the prover to open several random locations in the commitment. ».
Partagez autour de vous
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Étiqueté avec :